Il en est des jardins comme de la mode. Les tendances influencent la création des paysagistes et donnent des idées aux jardiniers. Laissez-vous inspirer par les trois grandes tendances identifiées par le cabinet Chlorosphère et son fondateur visionnaire Manuel Rucar.

Cabinet de curiosités
Le succès des brocantes et vide-greniers redonne vie aux trésors du passé. Pour la maison comme au jardin, les vestiges d’hier deviennent les perles de demain. Le jardin devient un lieu d’exposition de ces vieilles armoires, étagères ou présentoirs singuliers. La tendance est aussi aux globes en verre pour créer une atmosphère rétro un peu précieuse. Les textures douces et veloutées sont prisées pour les tissus comme pour les végétaux, qualifiés de « doudous » telles les plantes d’aspect duveteux. Vos compositions peuvent être complétées par des évocations animales : cornes et carapaces, coraux de couleur et plumes chamarrées du Paon. C’est aussi le règne des plantes crispées, laciniées ou géométriques. Les feuillages glauques sont également mis en scène pour une évocation aquatique, du vert émeraude au bleu électrique.

Féminin bohème
Le bohème chic défini comme un style nature, vintage et romantique, inspire dorénavant les créateurs de jardins. Ces espaces aux teintes pastel assumées sont aménagés en alcôves, métaphore du nid originel, grâce à des systèmes de tressages. C’est ainsi que le rotin revient sur le devant de la scène, dans des structures plus solides qu’autrefois. Des évocations de plumes se manifestent sous la forme d’empreintes sur les matériaux, par la présence de volailles, comme les poules en fer-forgé, l’emploi de végétaux gris et ébouriffés, et d’inflorescences ouvragées comme celles de certaines ombellifères. L’allusion à la ruche est également recherchée avec l’installation de structures alvéolaires et d’éléments géométriques. Les couleurs sont pastel, rose clair, lilas, sans oublier le tendre ton coquille d’œuf. Le but est de créer un cocon de sérénité, une nature sensible dans les espaces extérieurs.

Nature urbaine
Le style industriel et l’univers des chantiers transparaît à travers de nouveaux matériaux et la quête de vieux outils rouillés. Le fer à béton et l’acier Corten permettent des extravagances très contemporaines. Le bois brûlé est aussi de la partie pour structurer les clôtures avant-gardistes. Le jean Denim est employé pour garnir le mobilier de jardin, et sa teinte est recherchée parmi les fleurs telle la clématite ‘Tie Dye’. Question feuillage, les végétaux appropriés révèlent des couleurs sombres, presque noires comme les nouveaux lilas des Indes, contrastant avec d’autres, argentés ou presque blancs. Voici venu le règne du « Black and Blue » : Fétuque bleue, Hydrangea ‘Zorro’ et Ophiopogon se pavanent sur un paillis d’ardoise et de verre bleu concassé.

Pin It on Pinterest

UA-106587834-1