Chaque 25 novembre, la Sainte Catherine sonne comme l’échéance fatidique pour pratiquer la technique du bouturage. S’il est vrai que l’automne est une excellente saison pour bouturer certains arbres et arbustes, n’oublions pas que le dicton a été amputé d’une partie de sa phrase : « A la Sainte Catherine, tout bois meurt ou prend racine ». En effet, tant qu’il ne gèle pas, vous pouvez planter de nouvelles variétés empruntées à vos voisins avec leur accord 🙂
La technique de bouturage est simplissime : on prélève une portion de rameau « bien aoûté » (quand la tige a l’aspect du bois) d’un diamètre d’un crayon et d’environ 20 à 30 cm de long. L’idéal est de couper la branche en biseau et de la planter dans un endroit ombragé (en pleine terre ou en bac profond). Vous pouvez ainsi ajouter de nouvelles essences à votre jardin ou sur votre balcon : Forsythia, Buddleïa, Cornouiller, Cotoneaster, Deutzia, Hortensia, Spirée, Seringat, Sureau ainsi que les arbustes à petits fruits. C’est facile et c’est gratuit. Patience et longueur de temps …

Pin It on Pinterest

UA-106587834-1