Trop peu connu, l’Iris unguicularis offre un bleu intense au mois de février. Originaire du bassin méditerranéen, de l’Algérie à la Grèce en passant par la Syrie et la Turquie cette plante xérophyte supporte les épisodes de sécheresse et ne craint pas le froid (rustique jusqu’à -15°C). Sa floraison généreuse durant l’hiver est la grande qualité de cet iris vigoureux dont la croissance suit un calendrier inverse de la majorité des plantes à fleurs. Si vous avec envie de mettre du bleu eu coeur de l’hiver, il se plaira en sol drainé.

Pin It on Pinterest

UA-106587834-1